uhlan


uhlan

uhlan [ ylɑ̃ ] n. m.
• 1748; mot all., du polonais, tatar oglan « enfant »
Cavalier, mercenaire des armées de Pologne, de Prusse, d'Autriche et d'Allemagne. Par ext. « Le jour où le premier uhlan paraîtra sur la frontière » (Martin du Gard). Les uhlans.

uhlan nom masculin (turc oğlan, garçon) Nom donné, dans plusieurs armées européennes, à des cavaliers armés de la lance. ● uhlan (difficultés) nom masculin (turc oğlan, garçon) Orthographe et prononciation Noter la place du h devant le l : -hl-. - On ne fait pas la liaison et il n'y a pas d'élision avec uhlan : le uhlan ; un capitaine de uhlans.

⇒UHLAN, subst. masc.
HIST. MILIT. [De la fin du XVIIe s. au déb. du XXe s.] Cavalier lancier servant dans les armées d'Autriche, de Pologne, de Prusse et d'Allemagne. Uhlans prussiens; capitaine, colonel, régiment de uhlans. Il avait remarqué, à l'autre bord, le cordon des sentinelles allemandes (...). Des uhlans galopaient derrière, reliaient les différents postes (ZOLA, Débâcle, 1892, p. 439). Le régiment déboucha dans un vaste champ défriché, pris entre deux bois, où deux cents des nôtres (...) s'étaient fait surprendre et tuer (...) par une division de uhlans éclaireurs, tombés là en trombe, avec lances et revolvers (BENJAMIN, Gaspard, 1915, p. 55). V. chapska ex. et guidon ex. 2.
P. iron. Cet état, — qu'ils n'ont pas su, qu'ils n'ont pas voulu culbuter à temps pour mettre la république socialiste à sa place,ils n'ont plus maintenant qu'à le défendre à la pointe de leurs baïonnettes, le jour où le premier uhlan paraîtra sur la frontière (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 511).
Prononc. et Orth.:[]. Les uhlans [ley-], un uhlan [-] (LITTRÉ, BARBEAU-RODHE 1930, FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 440). Mot traité comme avec h aspiré (MART. Comment prononce 1913, p. 155). Att. ds Ac. dep. 1835. Ac. 1835, 1878: l'u est aspiré. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. 1971, p. 222: ulan. Étymol. et Hist. 1748 houlan (D'ARGENSON, Journal, II, 291 ds BRUNOT t. 6, 2, 1, p. 1240, note 12); 1771 uhlan (Trév.). Empr. à l'all. Uhlan de même sens, empr., par l'intermédiaire du polon. , au turc « jeune homme » (FEW t. 19, p. 214a; LOK., n° 1588). La forme ullac (1578, Négociations de la France dans le Levant, éd. E. Charrière, t. 3, p. 761), donnée par le FEW, loc. cit. comme un 1er empr. du mot turc, désigne un envoyé, un messager (cf. plusieurs attest. dans les Négociations, t. 3, pp. 733-761, notamment p. 758: ,,La nuict de devant estoit party le grand escuyer avec (...) sept ou huict autres personnes seullement, allant en ullac vers ledit Bude``) et elle est plutôt un empr. au turc ulak, de même sens. Fréq. abs. littér.:214. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 19, b) 182; XXe s.: a) 1 201, b) 72. Bbg. COLOMB. 1952/53, pp. 535-536. — QUEM. DDL t. 25.

uhlan [ylɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1771, in D. D. L.; houlan, hulan, 1748; mot all., polonais oglan, mot tartare, « enfant ».
Cavalier mercenaire des armées de Pologne, de Prusse, d'Autriche et d'Allemagne. Lancier. || Les premiers uhlans étaient des Tartares.
0 Ça n'est peut-être pas bien épatant ce que je vais vous dire : figurez-vous tout de même qu'aux premiers jours de septembre 1914, quand les premières patrouilles de uhlans n'étaient plus très loin de la tour Eiffel… Eh bien, figurez-vous que j'ai pleuré ! Oui ! j'ai pleuré à l'idée que les Fritz allaient abîmer Paris !
G. Leroux, Rouletabille chez Krupp, p. 71.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • uhlan — uhlan …   Dictionnaire des rimes

  • Uhlan — Uh lan, n. [G. uhlan, Pol. ulan, hulan, from Turk. ogl[=a]n a youth, lad; of Tartar origin.] [Written also {ulan}, and formerly {hulan}.] 1. One of a certain description of militia among the Tartars. [1913 Webster] 2. (Mil.) One of a kind of… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • uhlan — (n.) cavalryman, 1753, from Ger. Uhlan, from Pol. uЕ‚an a lancer, from Turk. oghlan a youth. For sense evolution, Cf. INFANTRY (Cf. infantry) …   Etymology dictionary

  • uhlan — [o͞o′län΄, yo͞o′län΄; o͞o län′, yo͞olän] n. [obs. Ger (now ulan) < Pol ułan, a lancer < Turk oghlān, a youth] Historical a mounted lancer or a cavalryman in Poland, Prussia, etc …   English World dictionary

  • Uhlan — Uhlans (in Polish: Ułan ; Ulan in German, from Turkish oğlan [ [http://www.m w.com/dictionary/uhlan Merriam Webster Online Uhlan article] ] ) were Polish light cavalry armed with lances, sabres and pistols. The title was later used by lancer… …   Wikipedia

  • uhlan — (u lan ; l u se prononce avec une demi aspiration, c est à dire qu on ne fait avec lui aucune liaison : les uhlans, le uhlan, ce uhlan) s. m. Cavalier armé de lance, dans l armée autrichienne ; il a de là passé dans l armée allemande.    On écrit …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Uhlan — Uhlans polonais. Dans les armées slaves et germaniques, un uhlan est un cavalier armé d’une lance, similaire au lancier des armées françaises. Étymologie Le mot uhlan vient du tartare « Oglan » qui signifie « brave guerrier » …   Wikipédia en Français

  • UHLAN — s. m. (L U est aspiré.) Cavalier dans l armée autrichienne, espèce de lancier d origine tartare. Un corps de uhlans. Un uhlan. On écrit aussi Hulan et Houlan …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • uhlan — noun Etymology: German, from Polish ulan, from Turkish oğlan boy, servant Date: 1753 any of a body of Prussian light cavalry originally modeled on Tatar lancers …   New Collegiate Dictionary

  • UHLAN — n. m. T. militaire Nom que portaient les lanciers dans les armées germaniques. Un détachement de uhlans …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.